Pneu Lisse : les risques et les amendes que je risque

Chargement en cours...

Le Code de la route est codifié par de nombreuses règles visant à assurer la sécurité des conducteurs et usagers de la route. Entre les règles de conduite et les limitations de vitesse, le pneu possède une place importante puisqu’il est le seul lien entre le véhicule et la route. Il est donc impératif de faire régulièrement un contrôle technique de vos pneumatiques afin qu'ils soient en parfait état. Le pneu lisse constitue un danger pour tous les véhicules en circulation. C'est pourquoi il est essentiel de surveiller l'usure de vos pneus.

Comment savoir si un pneu est lisse ?

Un pneu est dit lisse lorsque la bande de roulement a été tellement usée que le motif n’est presque plus visible, voire complètement effacé. On considère un pneu comme étant lisse si ce dernier ne présente plus de sculpture à la surface.

Pour savoir si un pneu est lisse, il faut mesurer la profondeur de la sculpture, ou alors vérifier le témoin d’usure.

Le témoin d’usure est une petite marque située dans la bande principale, qui fait le tour du pneu. Lorsque la gomme du pneumatique est usée au point d’atteindre ce témoin, alors le pneu doit être changé. Le témoin d’usure se trouve à 1,6 mm de profondeur, mais il est recommandé de changer ses pneus dès que la profondeur atteint les 2 mm.

Quels sont les risques de rouler avec un pneu lisse ?

Rouler avec un pneu lisse comporte de nombreux risques, aussi bien pour le conducteur et les passagers que pour les autres usagers de la route. Un pneu lisse ou en mauvais état peut être à l’origine de graves accidents.

Un pneu à fort risque de crevaison

Un pneu lisse est un pneu usé dont la bande de roulement s’est affinée. Trop fin, le pneu est fortement sujet aux éclatements et crevaisons. Pour éviter de se retrouver en panne en plein déplacement, le mieux est de vérifier ses pneus et de changer les pneus trop usés, même s’ils n’ont pas encore atteint le témoin.

Un pneu avec une faible adhérence

Un pneu lisse est également un pneu qui a perdu de son adhérence. Cela peut entraîner des dérapages ainsi que des distances de freinage allongés. L’adhérence à la route est augmentée grâce à la sculpture de la bande de roulement. Or lorsque cette sculpture s’efface, le pneu n’accroche plus et surtout, évacue bien moins l’eau en temps de pluie.

Pour éviter l’aquaplanage et les glissements, les pneus évacuent l’eau à travers les rainures de la bande de roulement. Sans rainures suffisamment profondes, les risques d’aquaplanage sont multipliés, mettant en danger le véhicule, mais aussi ceux qui l’entourent.

Quelles amendes et sanctions je risque si je roule avec un pneu lisse ?

Rouler avec un pneu lisse expose l’automobiliste à plusieurs sanctions. La première est la contravention de 4e classe, qui se traduit par une amende forfaitaire de 135 €.

En cas de manquement au paiement sous 45 jours, la contravention augmente à 375 €. Celle-ci peut continuer à grimper jusqu’à plafonner à 750 €.

Outre l'amende, une immobilisation du véhicule peut être effectuée. Si il y a une verbalisation, il faudra changer les pneus lisses par des nouveaux pneus afin de pouvoir rouler légalement et en sécurité. Rouler avec des pneus lisses n’entraîne jamais de retrait de points sur le permis de conduire. Cependant, pour la sécurité et pour celle des autres passagers, il est conseillé de vérifier fréquemment l’état des pneus.